ContactsLiensSéminaires, journées et colloquesTextes de référence et articlesFormationPourquoi ? Pour qui ?Accueil

Colloque
L’auto observation dans le traitement des pathologies de l’excitation par la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle

France

Les patients qui présentent une pathologie de l'excitation se manifestant par: des tics, crampe de l'écrivain, hypocondrie, dysmorphophobie ... nous posent la question de la grande difficulté de fonctionnement de leur appareil psychique devant l'excitation.

Leur intolérance à la passivité devant l'objet nous a amenés à cet aménagement du dispositif analytique avec une médiation perceptivo sensorimotrice, qui va nous permettre de soutenir leur attention. C'est ainsi qu ’ils pourront accéder au mécanisme de l'auto observation pour reprendre la symbolisation. En effet bien que l'auto observation ne soit pas un concept freudien, Freud relie ce mécanisme à une instance chargée de veiller à la satisfaction narcissique. Cette visée d'un état d'auto observation pourra permettre le passage du processus primaire au processus secondaire à partir des ressentis et de leur figuration ouvrant la voie à la subjectivation.

Séminaires

Journées d’étude

Colloques

2016
Transferts et mouvement

2015
Les fonctions psychiques du mouvement

2014
Les fonctions psychiques du mouvement
Manifestations motrices dans la cure

2013
L’auto observation dans le traitement des pathologies de l’excitation par la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle

2012
La douleur physique

2011
La Psychothérapie Psychanalytique Corporelle

2010
La place du contre-transfert dans les indications de la Psychothérapie Analytique de Relaxation

2009
L’aménagement du cadre en Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (PPC)

2008
L’attention dans la thérapie de Relaxation selon Ajuriaguerra. Transformation possible

2007
La régression en psychothérapie analytique de Relaxation

Les précisions seront indiquées au fur et à mesure de la mise à jour. Pour l’adresse des directeurs de séminaire, s’adresser à un membre du bureau de l'Association pour l’Enseignement de la Psychothérapie Psychanalytique Corporelle (AEPPC), dont la liste et l’adresse figurent dans la rubrique Contacts.